Mois : novembre 2023

 

news – 21/11/23

Les travaux de novembre ont essentiellement concerné le 3 roues, qui est à nouveau opérationnel après la greffe du nouveau réservoir. La suite sur ce véhicule portera sur la sellerie et les panneaux latéraux du cockpit.

 

 

 

 

 

 

pembler – 19/11/23 – travaux divers

On poursuit avec des petits travaux en attente sur le 3 roues.

On installe une grille en inox sur le faux radiateur

Pas de difficultés particulières, il va falloir souder quelques pattes de fixation sur l’arceau

Après avoir monté et branché le réservoir en aluminium, je m’aperçois que la sonde livrée avec n’est pas compatible avec mon compteur de 2cv en termes de plage de résistance et de sens de variation de la résistance. Mais ayant bien entendu conservé  la sonde neuve installée sur le réservoir plastique précédent, je vérifie si je peux l’installer. En termes de longueur, la sonde de 2 cv convient très bien. Le seul gros travail va être de boucher les 2 trous de fixation de l’ancienne sonde et d’agrandir l’orifice.

 

A la dremel, pas de soucis. Les anciens trous sont bouchés avec des vis et écrous nilstop  inox avec une rondelle d’étanchéité à l’intérieur

Ca va le faire, à part une rondelle sur l’axe de fixation de la prise de sonde qui était en contact avec le corps du réservoir, j’ai mis du temps à comprendre …

 

La sonde est bien en place, je vais juste régler l’angle de la tige du flotteur pour avoir une bonne précision au tableau de bord.

L’orifice de pompage est obturé par un bout de durite et un bouchon, et tout fonctionne après remontage sur le véhicule !!!

 

 

pembler – 13/11/23 – carrosserie arrière et réservoir

Après la peinture de la superstructure, on passe à l’installation des panneaux de carrosserie. L’objectif est en particulier de créer une arche au niveau du dossier, une partie galbée au dessus avec une trappe pour le remplissage du réservoir, mais aussi d’achever la partie plate sous le réservoir qui protège des projections de la roue arrière et permet de disposer d’un coffre de rangement.

On reste sur le style aviation avec des rivets partout… Découpe de la trappe d’accès au réservoir

Comme sur la morgan 3 roues 2011 originale, on cherche une symétrie en l’avant et l’arrière

On met en palce les différents panneaux formant le fond du coffre, et ceux là sont en aluminium

On va créer une trappe pour accéder à la batterie et au futur coupe batterie

 

La future trappe d’accès au réservoir est découpée et formée

Puis on installe des charnières laiton rivetées pour les 2 panneaux

On passe au réservoir avec les adaptateurs arrivés de suède. Il s’agit d’adaptateurs AN10 vers AN4 qui me permettent de raccorder une durite de 10mm standard. Les bouchons bleus sont livrés avec le réservoir. Une mise à l’air utilisera une des sorties hautes.

Le raccord AN4 accepte une durite de 10mm

pember – 09/11/23 – tableau de bord

J’ai décidé cet été de remplacer le tableau de bord en dibond ( sandwitch alu-pvc-alu) par un en contreplaqué avec placage acajou . J’en profite pour revoir la disposition des différents instruments. Après avoir fait un plan, je découpe la planche de bord dans du contreplaqué qualité marine de 12mm.

La partie arrière est recouverte d’une couche d’époxy

Et la partie avant est plaquée d’acajou à la colle vinylique

Je cré des plaques en aluminium de 1mm pour les différents îlots d’instruments

3 plaques regrouperont les commandes et voyants

Au passsage on ajuste la planche de bord après les différentes couches d’époxy et de vernis . Il y a quelques ajustements à faire par ponçage

On poursuit l’intégration des instruments

Puis on met en place dans la voiture

Le panneau de fermeture de la boîte à gants sera réalisé plus tard

Je suis satisfait du résultat, il faut maintenant recâbler l’ensemble

pembler – 08/11/23 – installation réservoir

L’installation du nouveau réservoir de 20 litres en aluminium ne pose pas de problème, ses dimensions sont bien adaptées au logement prévu pour lui.Coup de chance, les pattes de fixation sont alignées avec les 2 montants qui soutiennent la plateforme arrière.

En revanche, la nouvelle position du goulot de remplissage m’oblige à revoir toute la superstructure de l’arrière.

La pièce en aluminium qui supportait le bouchon de remplissage doit être retirée, ainsi que les arceaux en biais à l’arrière.

J’en profite pour créer un second arceau derrière le dossier de siège qui permettra de fixer une bande d’acier galva qui formera une arche.

Au final, nous aurons un panneau ouvrant de chaque côté et une trappe supérieure pour accéder au bouchon de réservoir.

Gros travail de formage, prise de mesures et soudure pour avoir le bon galbe…

On utilise des tôles pour vérifier la courbure des nervures.

 

Les soudures sont terminées, on passe au ponçage.

L’arceau au dos du dossier est renforcé , ce n’est pas du luxe.

Puis on passe à la peinture

A suivre, avec la pose des panneaux de carrosserie

mécanique – upcycling – introduction

Le “Upcycling” de pièces de 2 chevaux – introduction

Le surcyclage (upcycling en anglais), consiste à récupérer des matériaux ou des produits dont on n’a plus l’usage afin de les transformer en matériaux ou produits de qualité ou d’utilité supérieure. Il s’agit donc d’un recyclage « par le haut ». C’est donc un terme à la mode qui décrit l’action de créer du neuf à partir de pièces anciennes. Du coup cela décrit assez bien mes délires automobiles (le 3 roues pembler et un racer de années 30) à partir de mon stock de pièces 2cv et ami 6.

Du coup, je mettrai dans cette rubrique mes remarques, pour ceux que cela intéresserait, sur l’utilisation de pièces de 2cv (et dérivés) pour une réalisation automobile.

Si on regarde sur le net, les éléments de cette voiture ont été utilisés dans de multiples projets, qui s’agisse de Racers 500 de courses, de tricycles, de buggy, et même de 4×4. Pour ceux qui pratiquent la mécanique sur la grande famille des 2 chevaux et dérivés, il faut bien convenir que citroën a produit une gamme de véhicules a partir d’un ensemble de pièces particulièrement bien conçues, très modulaires et souvent interchangeables.

La raison de cette utilisation massive tient aussi, outre leur modularité et leur simplicité, au fait que les pièces d’occasion sont très courantes, et un site comme le bon coin vous permet de faire vos courses à moindre prix, sans compter les rencontres souvent passionnantes… Par ailleurs, pour la remise en état moteur, bv, freins, et le remplacement des pièces d’usure, on trouve en France quelques grosses enseignes de pièces pour 2cv qui bien souvent refabriquent certains éléments. Les prix sont raisonnables. A ne pas négliger non plus, l’existence de multiples forums et chaînes youtube qui vous aideront considérablement à découvrir les subtilités de la mécanique 2 pattes avant de tout casser. D’ailleurs, une documentation considérable est disponible pour guider vos clés à molette.

Pour le cas un peu particulier de construction d’un véhicule (racer, cyclecar, buggy et tout ce que vous imaginerez), il y a quelques réflexions à prendre en considération, avec souvent des avantages non négligeables.

Par exemple, la boite de 2cv intègre tout à la fois le mécanisme de butée d’embrayage, le freinage avant avec frein à main, un différentiel et arbres de transmission, le tout dans un boitier de petites dimensions. LA conception des bv de 2cv permet aussi de réaliser une sortie arrière de la BV, pour ceux qui envisageraient les 4 roues motrices ou un projet à propulsion.
Tout cela simplifie considérablement la conception.

Si on considère aussi le pont avant, le boîtier de direction est intégré dans l’axe des bras et, même si la géométrie est très spécifique, cela simplifie considérablement les choses. Les bras permettent eux aussi une simplification extrème du train avant avec un seul point de fixation et de rotation sur le chassis (axe de bras). Enfin, la fixation simple des axes de bras par 4 vis permet là encore une grande latitude sur la forme du chassis.

Ainsi, vous pourrez construire à peu près n’importe quoi autour d’un ensemble moteur/BV et un train avant complet. On pourra complèter le véhicule avec un train ar complet (4 roues) ou un demi train AR (3 roues) ou un train avant transposé à l’arrière en fixant la rotation des axes de moyeux et du coup, en intégrant une seconde BV allégée de la partie selection de rapports et en ajoutant un arbre de transmission avec la BV avant (quelques modifs à faire quand même),on peut passer sur un projet en 4 roues motrices

La suspension légendaire de la 2cv n’est pas en reste pour offrir diverses disponibilités. En effet, le célèbre système de pots de suspensions des 2 CV offre de multiples possibilités, par exemple en ne conservant que les ressorts et raccourcissant les tirants pour réduire l’empattement. La géométrie permet d’y ajouter des amortisseurs en lieu et place des antiques frotteurs, comme c’était le cas sur certains modèles. Selon l’usage, on pourra ensuite choisir différents angles de fonctionnement des amortisseurs en modifiant le chassis et les points d’ancrage en conséquence.

Pour ce qui est du moteur(il en existe de nombreux modèles de cylindrée et compression différentes), il y a quelques avantages non négligeables:

– L’encombrement du moteur 2 cylindres à plat et son poids plume
– le moteur refroidi par air simplifie considérablement l’implantation
– la distribution par pignons métalliques est particulièrement fiable et durable
– l’absence de joints de culasse
– la grande disponibilité des pièces

Il faut cependant garder à l’esprit que les moteurs sont de faible puissance, autour de 20 à 30 chevaux. Leur mécanique est simple et fiable, mais limitée en termes de
couple et de chevaux. Donc on ne peut pas motoriser n’importe quoi avec ces mécaniques, et le poids sera un élément essentiel de la conception de votre projet.

pembler – 03/11/23 – nouveau réservoir

Ayant démonté (voir le précédent post sur les travaux d’été) le réservoir plastique de 2cv qui s’est avéré très délicat à rendre étanche, j’ai orienté mes recherches sur un réservoir aluminium de 20 litres disponible pour une centaine d’euros

Caractéristiques:

Couleur: argent
Matériel: aluminium
Montage: universel
Capacité: 5 gallons / 20 L
Mesures du réservoir: 30X30X20cm (LXlXH)
Les languettes de montage mesurent:34 cm (L) x 25 cm (W) Centre à centre
Deux sorties -AN 10 ou dash 10
Deux sorties de ventilation – 10 (hautes)
niveau de carburant: 0-90 Ohm
mousse anti-roulis: Oui
Poids: 10 lb / 4,5 kg

 

 

Les dimensions

GNracer – 17/10/23 – volant

j’avais conservé le volant fabriqué par mes soins pour mon projet EIracer de réplique de ERA GP, celui-ci avait demandé beaucoup de travail, s’agissant d’une réplique la plus fidèle possible de la voiture de course anglaise. J’envisage bien entendu de l’utiliser dans mon projet de 30 racer. Dans tous les cas, je n’avais pas été au bout de sa construction, en particulier pour faire un volant démontable. Du coup, je le remets en chantier.

Le volant a été fabriqué à partir du cerceau récupéré sur le volant d’une ami6, du fil d’acier de 5mm pour les rayons, de sections de barre pleine d’acier carrée de 12mm de côté, de 3 moyeux de disque d’embrayage de 2cv et d’un arbre primaire de BV (dont les rainures correspondent à celles des moyeux d’embrayage), arbre que l’on voit sur la photo ci-dessus. On voit sur la photo ci dessous l’idée du volant démontable utilisant les cannelures de l’arbre qui s’enclenchent sans jeu dans le moyeu d’embrayage.

De l’autre côté, le moyeu d’embrayage a été modifié avec une rondelle de 2mm d’épaisseur qui vient remplacer l’embout à cannelures par un trou de 8mm qui permettra de visser un écrou de blocage de l’arbre

Une vue détaillée de la couronne avant du volant

Et une vue détaillée de la couronne arrière. La structure du volant, soudée sur un troisième moyeu d’embrayage dont on a conservé que la couronne extérieure, est prise en sandwitch entre les deux pièces par deux vis de 6mm.

Voilà les trois éléments constitutifs du volant

 

Puis l’étape de peinture

 

 

J’ai aussi préparé les 2 cardans de la colonne de direction, et l’ensemble sera ajusté une fois la structure du poste de conduite réalisée.